jeudi 26 février 2015

A cause d’elles (Rorcha, 2011)

Rorcha, 2011. Composée par Gaëtan Patti et Jean-Marc Ernes. Texte de Jean-Marc Ernes.

Ce texte pourrait être la suite du précédent. Il a pourtant été écris bien des années plus tôt pour D.Majiria sous le nom de "Et je rêve". La chanson à l'époque n'a jamais été jouée en live et a été enregistrée en studio pour la maquette préparatoire de l'album chez Philibert. Elle fut ensuite mise de côté car considérée, à raison, comme trop pop pour un groupe de metal. J'ai gardé une partie de la mélodie pour un autre titre de D.Majiria, "Loin d'ici". C'est pour ça que dans ces deux textes ont retrouve "loin d'ici" (piège et rêve). Lorsque Gaëtan a commencé à composé la mélodie de cette chanson de Rorcha, j'ai collé ma vieille ligne de chant et mon texte et ça a fonctionné. 

Le texte est inspiré par l'ancien compagnon d'une amie de ma femme qui était venu, à l'époque, raconter ses déboires. Bien que peu probable, j'ai malgré tout donné du crédit à son histoire pour en faire cette romance chantée. A cause des "lalalas" de la fin, la compo est devenue assez emblématique pour nous et devint naturellement le single de notre second EP dont le clip, réalisé par Benjamin Smidts, vous est proposé ci-dessous. Pour ce clip, j'avais été jusqu'à réaliser un storyboard que je vous propose à la fin de cet article. Ainsi que la featurette du clip. Dans ce clip, Patrice n’apparaît pas car il a depuis quitté le groupe. Par contre, Lara a intégré Rorcha de façon définitive mais j'y reviendrais plus tard.



C'est un mal nécessaire même s'il n'y paraît pas
A vouloir trop bien faire à chercher trop loin on oublie où l'on va
Et si mon cœur se serre face à ma mauvaise foi
Faux semblant de rien c'est à cause d'elle que j'emprunte une autre voix

C'est un mal nécessaire il faut passer par là
Toujours l’autre en tête et moi je m'en-tête c'est ce qui me perdra
Je suis allé trop loin je suis descendu trop bas
J'ai rêvé ma vie oublié qui j'étais c’est une question de choix

Et je rêve loin d'ici aux fantômes de ma vie
Et je rêve loin d'ici à ce qui nous désunis
À ce qui nous désunis

Pour rompre le mystère je suis allé là-bas
Un rencard innocent presque accidentel du moins c'est ce que je crois
Je suis pas allé trop loin mais de retour chez moi
Elle me dit qu’elle sait tout elle veut me quitté j’en suis arrivé là

Et je rêve loin d'ici aux fantômes de ma vie
Et je rêve loin d'ici à ce qui nous désunis
À ce qui nous désunis

De cet acte manifeste j'ai tout perdu ce jour là
A bien y réfléchir ne valait-il pas mieux que ça se passe comme ça
Elle s’est sentie trompée je ne la mérite pas
J'ai rêvé ma vie avec elle je croyais que ça n'arriverai pas

C'est un mal nécessaire même si il n'y paraît pas
A vouloir trop bien faire à chercher trop loin on oublie où l'on va
Je suis allé trop loin je suis descendu trop bas
J'ai rêvé ma vie oublié qui j'étais c’est une question de choix

Et je rêve loin d'ici aux fantômes de ma vie
Et je rêve loin d'ici à ce qui nous désunis
À ce qui nous désunis








Aucun commentaire:

Publier un commentaire