jeudi 26 février 2015

Gargantua (Rorcha, 2010)

Rorcha, 2010. Composée par Gaëtan Patti et Jean-Marc Ernes. Texte de Jean-Marc Ernes.

Lors d'une formation sur l'environnement à laquelle j'ai participé, en guise d'évaluation, nous devions rédiger un petit conte sur le thème de la formation. J'ai gardé ce texte et je l'ai adapté quelques années plus tard pour cette chanson. Inspiré du roman de Rabelais, ce personnage de Gargantua est ici l'illustration même de la surconsommation. C'est mon premier texte de ce style.



Mon nom de roi est Gargantua
Par le passé j'étais considéré
Comme un roi chétif sans pouvoir de décider
Mes décisions étaient contestées
Par mes ministres et mes conseillers
Ils décidaient des lois pour mon peuple bien aimé
Ma vie sans sens j'ai commencé donc à me gaver

Tout le monde m'appelle Gargantua
Nul n'est plus gros que moi
Mon énorme pense décide pour toi
Je suis un roi boa
Je brûlé la terre à petit feu
Je consomme déjette tant que je peux
Me nourrir est comme un jeu
Mon appétit énorme à ce quelque chose de prodigieux

D'un roi chétif je devins un ogre
J'acquis corpulence et consistance
Et cette faine consistance me donna de l'assurance
Désormais je n'étais plus contesté
Mon peuple devint encore plus affamé
Dans mon château isolé je ne les voyais jamais
Corps trop lourd mon esprit trop nourrit

Nourrit et maudit

Tout le monde m'appelle Gargantua
Nul n'est plus gros que moi
Mon énorme pense décide pour toi
Je suis un roi boa
J'ai brûlé ma vie à petit feu
Et un jour, lâcha mon cœur affreux
Je laissai un souvenir monstrueux
D'un roi gourmand égoïste ignorant dégoûtant et visqueux

Mon nom de roi c'est Gargantua
Mon nom de roi c'est Gargantua

J'ai brûlé ma vie à petit feu
Et un jour, lâcha mon cœur affreux
Je laissai un souvenir monstrueux
D'un roi gourmand égoïste ignorant dégoûtant et visqueux

Aucun commentaire:

Publier un commentaire