jeudi 20 octobre 2016

Al guenilles (Rorcha, 2013)

Rorcha, 2013. Composée par Gaëtan Patti et Jean-Marc Ernes. Texte de Jean-Marc Ernes.

En été 2013, Stéphane et David décident de quitter Rorcha. Le groupe se retrouve sans batteur et décide de s’octroyer quelques mois pour produire 5 titres avec le même procédé que "Ca ne peut pas s'arrêter". Dans ce laps de temps, Gaëtan a l'envie d'explorer un nouveau style musical : le blues. Il envoie plusieurs titres sur lesquels des textes sont écris. "Al guenilles" est le premier. Il s'agit de la dernière période de Rorcha avant la fin.

Al guenille raconte l'histoire de Al, un hobo, un de ces vagabonds des années 1930. Sorte d'écho temporelle à "Sans attaches".

Fou d'avoir vécu seul comme un mort à l'extérieur
Dans ses artères coulent l'alcool
Al guenille pue de la gueule

Voyageant au gré du vent
Marquant son passage juste en traçant
A la craie ou au charbon
Les endroits nauséabonds
Que fréquentent les vagabonds
Comme lui comme lui

Sous ce chapeau déformé
Se dresse un hobo à l’existence cabossée
Se cette barbe mal taillée
Se dresse un hobo dépression ou liberté

Qui parmi vous peut dire ce que vite un hobo
Qui parmi vous peut dire ce que vite un hobo

Il survit de combines
De train en train le pays sillonnant
Un monde noir anthracite
Produit de l'industrie dominante

Refusant l’aliénation
D'une vie bien rangée organisée
Préférant la perdition
Et l'ivresse pour échapper
A une vie d'abnégation
Comme lui comme lui

Sous ce chapeau déformé
Se cache un hobo à l’existence cabossée
Se cette barbe mal taillée
Se cache un hobo dépression ou liberté

Aucun commentaire:

Publier un commentaire