lundi 3 décembre 2012

La Rhétorique des oiseaux (Rorcha, 2010)

Rorcha, 2010. Composée par Gaëtan Patti et Jean-Marc Ernes. Texte de Jean-Marc Ernes.

Un homme se réveille un matin sur un plage. Il est encore saoul de la veille et se fait une parano avec les mouettes rieuses : il croit qu'elles se foutent de lui. Il existe deux versions de cette compo : un plus rock et l'autre plus country.



Ma gueule dans le sable fait naufrage j'entends qu'elles s'envolent
Mes deux yeux qui balisent les lumières vives j'entends qu'elles rigolent
Sont-elles des milliers à tourner à virevolter
Autour de mon corps engourdit par trop d'effort

Elles me raillent je me sens visé
Qu'on-t-elle raconté
Volatile riant qui pour argumenter

Cousine du goéland se marrant j'ai trop bu d'alcool
Rient du petit minable complément ivre j’en perds la boussole
Les voici assissent à un bar à lire des bouquins
A chercher pourquoi je me marre vais-je leur dire enfin

Je les raille elles se sentent visés
Qu'ai-je donc raconté
Volatile riant qui pour argumenter
Me baladent je me sens jugé
Qu'ont-elles raconté
Sur ma nuit d'ivresse qu'ont-elles théorisée

On se raille on s'est bien marré
Qu'a-t-on raconté
L'ivrogne les oiseaux qui pour se réveiller
Se baladent sur une plage dorée
Sans se la raconter
Sur une nuit d'ivresse rien à théoriser ?




Aucun commentaire:

Publier un commentaire