mercredi 28 novembre 2012

Elle me tue (D.Majiria, 2005)

D.Majiria, 2005. Composée par Gaëtan Celi, Bruno Moës et Jean-Marc Ernes. Texte de Jean-Marc Ernes.

C'est un (si pas le) morceau le plus populaire de D.Majiria. Il suffit de voir le bordel qu'elle déchaîne dans la foule. Le texte a été écris un peu au second degré : la plage, la fille sous le soleil, etc. Et puis, la pulsion purement sexuelle et l'interdit.


Caressé de sable et d’eau
Le soleil sur sa peau
Sous un ciel sans nuages
Sa peau dorée je deviens sauvage

Cette fille là me tue son corps m’est défendu
Le romantisme effraye mes pulsions exaltée
Cette fille là me tue son corps m’est défendu
En moi vit une bête qu’elle pourrait apprivoiser

Sa peau dorée au soleil
Rend fou mes sens en éveil
Dévoile sa féminité
Un regard complice échangé

Cette fille là me tue son corps m’est défendu
Le romantisme effraye mes pulsions exaltée
Cette fille là me tue son corps m’est défendu
En moi vit une bête pour elle je perdrais la tête
Des sauvages attirés dans un élan sans même penser
Aux dommages cœur éclaté corps enlacés

Cette fille là me tue son corps m’est défendu
Le romantisme effraye mes pulsions exaltée
Cette fille là me tue son corps m’est défendu
En moi vit une bête pour elle je perdrais la tête
Des sauvages attirés dans un élan sans même penser
Aux dommages cœur éclaté corps enlacés

Aucun commentaire:

Publier un commentaire