dimanche 25 novembre 2012

Sans toi (D.Majiria, 2004)

D.Majiria, 2004. Composée par Gaëtan Celi, Bruno Moës et Jean-Marc Ernes. Texte de Jean-Marc Ernes. Arrangements : JP Devox.

Cette compo marque le début d'une nouvelle période dans le groupe, plus mélodique, plus romantique. A l'époque, Aqme fait un tabac en France et Gaëtan souhaite que j'écrive des textes plus "romantiques". J'avais laissé de côté ce thème depuis la fin d'Arkham, excepté le texte L'Absente. Sans toi fait d'ailleurs le lien entre cette chanson et Rien n'est parfait, une chanson d'Arkham. Le revers de la médaille est de nouveau abordé. Trouver l'amour c'est aussi parfois s'emprisonner dans une relation interdépendante qui peut cependant être vécue sainement. Cela permet d'accéder à une certaine plénitude à deux.


Créature nocturne solitaire égoïste
Croyant le désir de l'absente élitiste
Seul pour errer souvenir du passé

Mais à quoi ça sert d'être ambitieux
Sans but pour vivre mieux
A quoi servaient tous ces miroirs
Qui ne reflétaient que mon regard
Je vais cette fois parler d'amour
Ce sujet m'est trop lourd
Maintenant laisse-moi finir
Car je n'ai qu'une seule chose à te dire

Je ne serais rien sans toi
Je suis libre grâce à toi
Cette fois je crie ma joie
Ce qui m'effraye s'en va pas à pas
Je ne serais rien sans toi
Je suis libre grâce à toi
Cette fois je crie ma joie
Rien n’est parfait c’est plus pour moi

Créature nocturne solitaire égoïste

Mais à quoi servent donc ces quelques lignes
Constat idiot combien sublime
A quoi servait ma solitude
Comparé à cette plénitude
Je n'ai aucun compte à régler
Je n'ai même rien à me reprocher
Ne cherchez pas l'ambiguïté
Mais laisser moi seulement gueuler
Je ne serais rien sans toi
Je suis libre grâce à toi
Cette fois je crie ma joie
Ce qui m'effraye s'en va pas à pas
Je ne serais rien sans toi
Je suis libre grâce à toi
Cette fois je crie ma joie
Rien n’est parfait c’est plus pour moi
Sans toi

Je ne serais rien sans toi
comparé à cette plénitude

Aucun commentaire:

Publier un commentaire