lundi 26 novembre 2012

La Corde raide (D.Majiria, 2004)

D.Majiria, 2004. Composée par Gaëtan Celi, Bruno Moës et Jean-Marc Ernes. Texte de Jean-Marc Ernes.

Le titre provisoire de cette compo fut d'abord "La corde de ré". Il s'est transformé ensuite. Ce texte parle du cycle sans fin de la violence dans le couple du point de vue de celui qui frape. Lui même souffre de ce cercle vicieux dans lequel il se trouve, au point où l'on finit par douter et croire qu'il s'agit de la victime. Corde raide, corde au cou... expression que l'on utilise pour le mariage. De nouveau, il s'agit ici d'un personnage prisonnier de ses vices, de sa folie.


Mal je souffre le martyre attaché à cette corde
Dans mon ventre j’ai les tripes qui se tordent
De douleur et de peur face au vide qui m’attire
Pourtant je ne veux pas mourir écrasé

Ou que j’aille à cette heure j’ai trop mal et j’ai peur
Ou que j’aille à cette heure c’est dans cette faille que je meurs

Libère-moi de cette corde raide
Tu es la seule dont j’attends de l’aide
Ce qui m’effraye et me déplaît me torturait
Dépends-moi de cette corde raide

Ou que t'aille à cette heure délivré de ta peur
Ou que t'aille à cette heure tu n'as plus mal

Libère-moi de cette corde raide
Tu es la seule dont j’attends de l’aide
Ce qui m’effraye et me déplaît me torturait
Dépends-moi de cette corde raide

Dépends-moi de cette corde raide
Je ne te frapperai plus en traître
Mes tourments et nos prise de tête
Dépends-moi de cette corde

Libéré de cette corde raide 

Je n'aurait plus besoin de ton aide
Je t'effrayerai te tourmentera te torturerai
Laisse moi pendre à ma corde raide

Aucun commentaire:

Publier un commentaire