dimanche 18 novembre 2012

Tempus illusio (D.Majiria, 1999)

D.Majiria, 1999. Composée par Philippe Pironet, Gaëtan Celi et Jean-Marc Ernes. Texte de Jean-Marc Ernes.

Nous n'avons joué ce titre qu'une seule fois en live. La compo était jugé trop linéaire par les membres du groupe. Le texte a une thématique proche de celle de Crime de mémoire mais sous un angle plus individuel. Tempus illusio signifie "Illusion du temps" et dis simplement que nous sommes condamnés à reproduire sans cesse les mêmes erreurs tant qu'on se bornera à ne pas les voir ou les accepter. Ce n'est pas super optimiste mais c'est pas forcément faux non plus.


Au-delà de nos demeures
Et de nos idées un peu trop terre à terre
L'homme vit dans toutes ses erreurs
Il ne change rien et laisse le temps faire

Le temps qui efface la colère
Se laissant vivre rien à faire
Le temps qui entaille la chair
Tombant lentement en enfer

Au-delà de nos batailles
L'éternité croit effacer les choses
L'homme vit derrière une muraille
Oubliant tout puis le monde est tout rose

Le temps qui efface la misère
L'oeil recouvert d'une paire d'oeillères
Le temps qui entaille la chair
Tombant lentement en enfer

Le soleil donne ses rayons
Mais les hommes eux n'en font rien de bon
Ils ne vivent que pour leurs doublons
Laissant même là ses jeunes illusions

Le temps qui est caché sous terre
L'obscurité nous laisse rien faire
Le temps qui entaille la chair
Tombant lentement en enfer

Entaillant la chair
Efface la colère
Caché sous la terre
Efface la misère
Tombant lentement en enfer sous la terre

Aucun commentaire:

Publier un commentaire