dimanche 18 novembre 2012

Tahiti Bob (D.Majiria, 1999)

D.Majiria, 1999. Composée par Gaëtan Celi, Philippe Pironet et Jean-Marc Ernes. Texte de Jean-Marc Ernes.

Le premier "tube" de D.Majiria. Je me suis souvent demandé si ce n'était pas lié au titre qui se retenait facilement. Beaucoup m'ont souvent demandé de qui je m'étais inspiré. La réponse c'est Milošević. Les anti-américains primaire pensait que c'était lié à Bill Clinton mais il n'en est rien. Milošević a cette époque fut inculpé de crime contre l'humanité et ses réactions pleine d'arrogance, de dédain et de suffisance et surtout son attitude, son allure et sa posture me paraissant particulièrement ridicule. Evidemment ce texte est généralisé et peut s'appliquer à tout dictateur en particulier ou dirigeants dans certains cas. Avec l'arrivée de Bush en 2001, le texte prit une tout autre dimension... Tahiti Bob apparaît aussi comme une espèce de croque-mitaine. Il est la caricature de l'ambition mêlée de cruauté.


Un dictateur étrange régnant sur l'innocence
D'un peuple affamé vénérant le clown parfait
Prince couvert de paillettes le nez rouge les pieds gonflés
Le dictateur pas net d'une armée très colorée
Régnant d'un rouge sang comme le nez d'un clown décadent fou
Pensant surtout être le plus grand

Ce clown-roi immonde veut déclarer la guerre
Coloriser le monde faire pour clown son univers
Se venger de l'ironie qui comme la pluie sur lui
Tombée dans sa prime jeunesse le priva de gentillesse

Tahiti Bob clown cruel qui fait peur à l'enfant qui dort au fond de nous
Tahiti Bob clown de l'horreur assassinant tous ceux qui le traitent de fou
Tahiti Bob clown cruel régnant de terreur voulant gouverner plus que tout

Milice armée au nœud pap bariolé envahi un monde qui croyait être à l'abri
De la folie d'une guerre absurde arborant le symbole des soldats du clown ami
Faisant fortune sur un tas de dinars rouge fluo couleur standard du nouvel argent
Tahiti Bob gagne le gros lot des hommes d'état régnant actuellement

Plus tard voulant devenir aussi roi de l'espace
Tahiti Bob décide de conquérir la Lune
Mais par malheur atterrissant sur sa face
Le dictateur clown se crache
Fin du règne d'un nul

Aucun commentaire:

Publier un commentaire