lundi 19 novembre 2012

Les Enfants du sang (D.Majiria, 2000)

D.Majiria, 2000. Composée par Gaëtan Celi, Philippe Pironet et Jean-Marc Ernes. Texte de Jean-Marc Ernes.

Tout le monde a dans son entourage un chef de bande, un pote un peu leader. Ce texte décris l'un d'entre eux. Ça parle de cette interdépendance entre ce petit chef et les membres de sa bande. Ce un groupe d'individu, ces "enfants du sang" (comme frère de sang), sont sans objectifs, sans perspective d'avenir. Ils ne sont finalement qu'un boulet pour ce chef qui se débrouillerait bien mieux sans eux. Ces enfants du sang se révèlent être les barreaux de la prison psychique de ce petit chef. Cette compo est la plus ancienne à figurée sur le premier album de D.Majiria. C'est suite à un duo avec Laurent, un autre chanteur, qui l'a choisie pour un live. L'alchimie fonctionnait bien et on a décidé de la remettre au programme.


Contact
Rien ne peut être acquis à ceux qui t'assaillent
Esclaves ou adeptes qui deviennent ta faille
Mais nous en retrait spectateurs de l'ombre
Tes ennemis et faiblesses
Leurs nombres nous les connaissons mais nous les tairons

Notre but la réunion des esprits
Afin qu'un jour ton âme se réveille
Pour qu'un jour ton âme se révèle
Et enfin pouvoir guérir tes blessures de haine

Pousser tout vers le haut laisser tes failles
A cette bande d'idiots à toute cette racaille
De tous le grand chef des enfants du sang
Pour tous tu es l'esclave
Entraîné par leur mauvais esprit tu resteras perdant

Leurs seul but empêcher ton esprit
Afin que jamais ton âme ne se réveille
Pour jamais ton âme ne se révèle
Que tu ne les écrases en te détachant des enfants du sang

Innocents les enfants du sang
Choisis
Pour qu'un jour tu te réveilles ou pour que jamais ne te révèle
Il faut faire le choix soit rester ici ou bien venir là-bas
Mais réveilles-toi enfant de sang
Fais ton choix reste ou vient là-bas

Aucun commentaire:

Publier un commentaire